ville-anzin.fr, la ville à votre service

mon compte ?
Nouveau : Accédez à vos services en ligne :
Scolaire, état civil, sécurité et centre de loisirs

Théâtre d'Anzin

Saison 2015/2016

-_-
  •  
    21 octobre 2017

Saule première partie : Akm and the mysticals

Dans le cadre du festival des scènes sonores.

Deux mètres de haut et une voix qui peut, elle aussi, tutoyer les étoiles. Baptiste Lalieu, alias Saule, revient avec un nouvel album qui devrait une fois pour toutes mettre les choses au clair : on peut à la fois être auteur, compositeur, comédien et chanteur.

Après un premier album, Vous êtes d'ici, en 2006, disque d'or en Belgique, il est repéré en France, assure les premières parties de Bénabar, un duo avec Dominique A...
Son second effort, Western, réalisé par Sébastien Martel, paraît en 2009, tandis que le réalisateur Benoît Mariage lui propose de faire la musique de son film Cow-Boy.
A la même époque, il rencontre le musicien anglais Charlie Winston lors d'une émission de radio.
Ils s'invitent à leurs concerts mutuels, s'écrivent... Lorsque Saule met en boite des chansons de ce qui deviendra Géant (2012) il demande conseil à Winston qui lui propose spontanément de le produire.
En résulte également le duo «Dusty Men», devenu un tube en puissance.

Pour la réalisation, Saule fait appel à Mark Plati, qui a travaillé avec David Bowie, Alain Bashung, les Rita Mitsouko ou encore The Cure.
Ce qui lui permet d’exprimer d'autant plus ses influences anglo-saxonnes (Arcade Fire, Bon Iver, Fleet Foxes) et de manipuler davantage une pop épique. Tout en s'assumant comme chanteur – sur les bons conseils de Winston, lui l'encourageait à laisser s'exprimer sa voix.
L'Eclaircie ne manque pas de classiques immédiats. En ouverture, la pop up-tempo fédératrice de «Comme», véritable hymne à l’indépendance artistique.

› www.saule.be
Avec le soutien de Valenciennes Métropole
Accueil

E-Services
Mairie
Culture et Patrimoine
Jeunesse

Sport
Espace Urbain